Transformer de nouvelles idées en action

Cet article est aussi disponible en: English (Anglais)

Pour transformer les nouvelles idées en actions, il faut capturer fidèlement les idées et les intégrer dans un plan d’action cohérent.

Un propriétaire d’entreprise peut avoir de nombreuses idées nouvelles. Il aura des choses à mettre en œuvre, des moyens d’améliorer l’entreprise. Les idées peuvent venir du marché, soit des concurrents ou des clients demandant des services supplémentaires. Comment alors transformer les idées en action?

Un grand nombre d’actions sont déjà en cours, stockées dans le système de gestion des tâches (le système de confiance). Il n’est peut-être pas opportun de mettre en œuvre ces nouvelles idées toute de suite.

Entrez dans Evernote, la bibliothèque d’entreprise

Utiliser Evernote pour stocker ces idées pour une date ultérieure, pour quand le temps sera disponible, le moment approprié.

Ou stocker un élément?

Placer dans la bibliothèque Evernote vos idées, vos concepts vos idées vos options vos possibilités Si cet élément a besoin d’analyse: créez une tâche ou un rappel dans Evernote. S’il s’agit d’un élément exploitable, ajoutez-le à votre gestionnaire de tâches, mais à quel niveau, avec quelle priorité?

Il peut y avoir d’autres idées déjà en attente de mise en œuvre. Il n’est pas toujours évident quelle priorité donner à une nouvelle idée et comment la gérer.

Évaluer de nouvelles idées

La première étape consiste à enregistrer le concept, le véritable sens de votre idée fidèlement. Si vous avez une excellente idée nouvelle, ne la démolissez pas immédiatement pensant «ce n’est pas possible» faute de temps, argent, ou parce que ‘ç’a déjà été fait’. Ne cherchez pas toutes les raisons de ne pas le faire. Notez-le et soyez positif. Tracez le chemin et les conditions de sa réussite, les actions que vous pourriez mener. Notez-le et soyez positifs Réfléchir à est noté les chemins vers l’implémentation, les étapes que vous pourrez effectuer pour mettre en place votre idée.

Au fil du temps, vous aurez beaucoup d’idées notées, et certaines peuvent se chevaucher; vous devrez peut-être en mettre de côté. Cette phase de tri a l’objectif aussi de trouver des liens entre éléments. Vous pourriez ainsi mettre en œuvre plusieurs idées en mêmes temps.

Relier les idées entre elles.

Des liens entre des éléments peut vous indiquer les synergies de les implémenter de façon groupée. Ensuite vous les rassemblez dans un plan d’action, quelque chose de cohérent est réalisable. Vous devez ensuite trouver les ressources financières, matérielles et humaines pour le faire. Ensuite, établir une séquence, un ordre logique, raisonnable et faisable.

Cependant, vous évaluerez et planifierez plus d’une fois ; c’est un processus continu (PDCA). En partie parce que vous continuerez à imaginer de nouvelles choses. Ou parce que vous évaluez continuellement le plan pour assurer d’être sur la bonne trajectoire.

Cycle d’amélioration continue

C’est parti! Vous avez un plan; les idées arrivent, vous évaluez les nouveaux éléments par rapport aux existants, écumant les inappropriés.

Cependant, vous voulez également rester fidèle à un objectif à long terme. Votre processus de génération de nouvelles idées peut maintenir la dynamique de votre entreprise, mais avez-vous une trajectoire?

Et bien rappelez-vous qu’il est aussi inutile de planifier tous les avenirs possibles. Où se trouve-t-elle ? Où vous emmène-t-elle? Quels sont les objectifs à long terme?

Utilisation de GTD

GTD vous demande de classer vos projets, taches et souhaits en horizons. Les choses sur lesquelles vous vous concentrez maintenant, en projets continus et objectifs à plus long terme. Si vous ne savez pas où vous allez, vous n’avancerez pas.

Bien sûr, vous pouvez être pris par le quotidien et ne pas avoir le temps d’établir des objectifs. Autant de raisons de maitriser le quotidien pour dégager du temps à réfléchir sur l’avenir. Mais vous devez. Cela vous aidera à rester sur la bonne voie. C’est bon de réévaluer ces objectifs de temps en temps, mais pour les évaluer vous devez concrétiser leur définition.

Vos actions doivent être régies non seulement par des tâches exécutées, mais par l’idée de l’endroit où vous allez, le plan à long terme, l’horizon lointain.

Transformer de nouvelles idées en action

Il est essentiel de les capturer fidèlement (capturer l’esprit d’un pur désir). L’évaluation intervient plus tard dans le contexte de l’existant, en évaluant la faisabilité et les besoins en ressources.

L’objectif est de maintenir la cohérence du plan, mais aussi de donner vie à de nouvelles idées.

Notez-les, mettez-les dans Evernote, puis revenez-y plus tard, évaluez-les et regroupez-les dans un plan de projet global.

Les affaires consistent à évoluer, donc, quelles que soient les idées que vous retenez, jetez ou n’utilisez pas, les idées que vous mettez en œuvre aideront votre entreprise à croitre.

Certains éléments peuvent rester inutilisés, car le timing était incorrect, les ressources n’étaient pas présentes, vous ne pouviez pas voir de solution ou peut-être qu’une analyse plus approfondit était nécessaire. Mais vous pourrez retrouver ces éléments inutilisés dans votre bibliothèque à une date ultérieure.

Transformer de nouvelles idées en action

My Planner in Ayoa implémente le principe de l’entonnoir

Utiliser My Planner dans Ayoa pour planifier les tâches en attente et focaliser sur maintenant.

Utiliser un tableau de bord Kanbanote

Voir ici une description de la façon d’utiliser un tableau de bord Kanbanote pour filtrer et se concentrer sur les Evernotes que vous marquez pour action. Utilisez les balises en cours, suivant, bientôt et en attente pour vous concentrer à la fois sur l’ensemble des Evernotes marqués pour action et sur les projets individuels.

Remue-méninges et la structuration de projets et du travail quotidien.

Les documents de gestion sont très variés : des cartes heuristiques, des listes de problèmes, des listes de tâches, Evernote, des cartes de processus, des cartes conceptuelles.

Comment gérez-vous les vastes flux d’informations dans votre entreprise et capitalisez-vous sur le jus créatif des gens ?

Existe-t-il des mécanismes suffisants pour recueillir des idées et les transformer en actions à suivre et à évaluer au fil du temps ?

L’objectif est de gérer les idées, en commençant par les idées brutes jusqu’à une liste d’actions structurée.

Le cycle brainstorm et structurer
Le cycle brainstorm et structurer

Brainstorm et Structurer

Soumettez vos idées à des contraintes de réflexion pour trouver une solution à une observation. Alternativement, réfléchissez librement pour analyser comment les choses s’emboîtent et déterminer la stratégie. Amener du brainstorming et la libre pensée dans le cycle de planning est d’innover.

Vous utiliserez des logiciels ou non. Les idées à différents niveaux sont plus ou moins structurées et plus ou moins liées entre elles.

Lier des documents par des identifiants communs tels que des tags dans Evernote ou des numéros de problème.

Les cartes de processus

Une carte de processus montre des séquences d’événements. Ils sont similaires aux diagrammes en os de poisson, montrant la séquence temporelle de gauche à droite.

Documents de stratégie

Le document stratégique est en forme lisible (texte) qui réunit beaucoup d’éléments dans une stratégie cohérente. Le document stratégique doit être développé pour le transformer en plan opérationnel.

Liste des problèmes

Le principe est de noter vos observations avec une cause, ceux observés ou actuels, une solution et une conclusion pour action. Il est possible d’exprimer des problèmes initialement sans avoir une solution évidente. Parfois des actions se présentent comme résolution sans avoir nécessairement pu exprimer le problème précisément.

Listes de tâches

Une liste de tâches doit rester opérationnelle et concerne le court terme. D’autres documents définiront peut-être ce que devrait être fait sans nécessairement définir l’échelle de temps. Un plan de projet peut remplacer une liste de tâches.

Evernote

Evernote est l’expression libre des idées. Les balises lient les notes et permettent la navigation d’un groupe de notes. La créativité a besoin des contraintes de la liste des problèmes pour devenir une action: observation, cause, solution, conclusion, et il est difficile de créer cela en texte ouvert.

Cartes Mentales

Les cartes mentales ont besoin d’être structurés pour les traduire en actions concrètes.

Comment contrôler ce processus ?

planifier faire vérifier évaluer
planifier faire vérifier évaluer

Le contrôle de ce processus créatif passe par différents outils. Pour en faire le suivi, faites référence à des numéros d’identifiant de problème dans le document de stratégie ou dans Evernote pour montrer que l’idée a été menée en action. (J’utilise Ayoa pour cela). Éliminer ou combiner des doublons.

N’oubliez pas d’agir : le processus de création demande une action corollair pour changer le monde.

Tags:,

Add a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.