Processus de traduction technique avec Trello

Il s’agit du processus allant de la réception d’une demande de traduction, la gestion, achèvement et la facturation des commandes de traduction technique.

la carte mentale du processus de traduction depuis l'obtention d'une commande, la gestion de la commande, l’achèvement et la facturation

Le processus de traduction technique

L’idée est de décrire le processus de traduction technique lui-même. J’ai un système de gestion organisé pour gérer les commandes et les opportunités.

Système de respect des délais

J’ai développé ce processus de gestion des commandes au fil du temps pour rendre le processus de production plus fluide. L’objectif est d’avoir un processus répétable, pas de réinventer la roue pour chaque commande.

Mon objectif est également de démontrer à mes clients que je gère les commandes et de donner confiance du respect des délais d’attribution.

Cela rend le travail plus réalisable et m’aide à prévoir les délais de livraison de manière plus fiable.

respecter les délais de commande

La demande de traduction

Les commandes arrivent par e-mail de clients établis et sont envoyée automatiquement à ma boîte de réception Trello.

mise en œuvre de l’idée GTD - une boîte de réception dans Trello

Je déplace la carte de la boîte de réception dans le tableau de production

le tableau de production inclus des opportunités et des commandes de traduction

J’ajoute des données supplémentaires à la carte Trello : nom du client, nombre de mots, prix, type de tâche (traduction, épreuve, transcription) et numéro de BDC (bon de commande) lorsque la commande est confirmée.

Une fois le travail confirmé, je crée une estimation dans QuickBooks.

puis le numéro d’estimation est entré dans un champ personnalisé sur la carte Trello.

Ces champs sont disponibles en installant le power-up Trello « champs personnalisés » :

utiliser les champs personnalisés Trello pour gérer les commandes de traduction technique

Il s’agit du flux de données associé au processus.

  1. E-mail entre dans Trello
  2. Demande de traduction confirmée
  3. Estimation créé dans Quickbooks
  4. Numéro d’estimation copié sur Trello
  5. Projet de termes ouvert dans Access
  6. Id de projet copié sur la carte Trello
les flux de données pour la traduction technique de l’e-mail entrant via Trello, Quickbooks et Access

Données disponibles sur la carte Trello

La centralisation de ces données sur la carte Trello facilite le suivi.

les données pour gérer les commandes de traduction technique

Essentiellement, le travail de traduction est défini par le nombre de mots, le type de tâche (traduction, révision, transcription), le prix, le client et la date d’échéance.

Ces données permettent de déterminer si le travail est faisable (nombre de mots + type de tâche + date d’échéance). Une fois terminé, Quickbooks est la base de paiement (estimation convertit en facture, facture envoyée aux clients). L’estimation est prête pour la facturation, elle inclut déjà le numéro de BDC (bon de commande).

Vous devez toujours suivre (à temps) le paiement dans Quickbooks (utiliser le vieillissement).

Faire la traduction

J’utilise Trados Studio Freelance 2019 avec Dragon Naturally Speaking.

le processus de traduction à partir d’une opportunité confirmée et le retour des documents cibles

Je fais mes traductions dans Trados, qui décompose les documents en 2 colonnes, source et cible. Une fois que tous les segments sont terminés, vérifiez l’orthographe et la grammaire avec Antidote, puis générer le document cible.

Parfois, je fais relire un document cible à haute vois dans Word, pour avoir une idée de sa justesse, puis le corriger.

Utilisation de Trados

trados présente des documents en 2 colonnes, source et cible

Trados peut accepter presque n’importe quel type de document électronique (voir liste complète des fichiers). Une fois importé, le document s’affiche sous la forme de deux colonnes, source et cible. Vous remplissez le segment cible puis exportez le document cible qui, traduit, conservant la mise en forme du document d’origine.

Vous pouvez utiliser des outils de traduction automatisés pour « aller plus vite ». Ayant fait un peu de MTPE, je trouve que ces outils sont de qualité mixte.

Dragon Naturally Speaking

J’utilise Dragon pour faciliter l’entrée de texte cible, permet d’économiser du temps de saisie au clavier (et RSI). C’est aussi plus rapide.

Base de données de termes de traduction

Pendant mon travail, j’utilise une base de données de termes créé dans Microsoft Access.

base de données de traduction des termes techniques

Cela m’aide à stocker les termes de référence future mais aussi à normaliser les termes dans un projet. C’est un moyen pratique d’exporter des termes pour l’examen des clients pendant ou à la fin du projet.

En outre, le maintien de la catégorisation de vocabulaire permet de reprendre un travail similaire du client final et de maintenir le vocab standard sans avoir à re-rechercher le domaine.

La base de données m’aide également à générer des statistiques sur le volume de traduction, de révision et de transcription des mots réalisés sur la base de projets récents.

mots traduits de 2018 à 2019

Relecture (Antidote)

Je revérifie mon travail et valide tous les segments. Ensuite, j’utilise le vérificateur de grammaire Antidote.

utiliser la grammaire antidote et le vérificateur de syntaxe dans la traduction technique

Les vérifications Antidote peuvent être plus ou moins approfondies. Le contrôle de base est la recherche d’erreurs d’orthographe.

Le contrôle avancé concerne la phraséologie, la façon dont les phrases sont structurées, qu’elles utilisent la répétition, trop de prépositions, les temps actifs ou passifs, etc.

Technique, audiovisuel, artistique, littéraire, légal ont tous différents types de contrôle. Vous n’utilisez pas Antidote autant sur un texte scientifique, mais plutôt dans des textes littéraires ou touristiques.

Vérification du texte à haute voix

J’utilise un plugin Trados Texte à haute voix très intéressant. C’est un moyen utile de vérifier le texte traduit pour s’assurer qu’il « sonne correctement « .

Travail terminé

Une fois que j’ai terminé le travail, je le déplace sur la colonne « à facturer » dans Trello. Je fais référence à mon estimation Quickbooks que je peux promouvoir pour « à facturer » et envoyer la facture au client en fonction de leur politique de facturation (à l’achèvement, fin du mois …).

marklewis

I am an ex-Access developer, business analyst turned technical translator, fluent in French and English

Voir tous les articles de marklewis →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.