carte mentale du contenu teknibiz dans ayoa

Lier mindmaps et tâches dans Ayoa

Le lien mindmaps aux tâches dans Ayoa permet à la fois de décomposer un sujet en actions ou de construire une carte mentale à partir d’Evernotes

Une des fonctions intéressantes que j’ai découvert, dans le cadre de mon évaluation d’Ayoa, est le lien dynamique entre mindmaps et les tâches.

Lien entre mindmaps et tâches dans Ayoa

Ce lien est dynamique. Vous pouvez décomposer une carte mentale en tâches dans une approche descendante ou vous pouvez l’utiliser approche ascendante – recueillir du contenu dans Evernote, le baliser ‘Ayoa’, l’organiser en un tableau de tâches, puis tout connecter à la carte mentale.

Donc, le haut vers le bas et le bas vers le haut se rencontrent dans une seule carte mentale.

Cela me semble fondamentale. Philosophiquement, c’est Aristote rencontre Platon, mais sur une base concrète c’est une façon d’exploiter Evernote.

Evernote permet de mémoriser et de classer les choses, les événements, les faits matériels et le contenu au cours de votre vie et de votre travail. Vous vous retrouvez donc avec une bibliothèque Evernote. Passez par cette bibliothèque pour baliser les choses communes.

Vous pouvez ensuite les amener dans Ayoa pour avoir une vue kanban de l’ensemble, les organiser et ensuite les cartographier. Ils sont également là, organisé, prêt à être actionné dans le cadre de Getting Things Done.

Une vue kanban du tableau de tâches d’Ayoa

Ainsi, vous avez l’approche analyste de haut en bas à partir d’une carte mentale et tout le chemin jusqu’à Evernote. Vous pouvez construire vos Evernotes de façon pyramidale sous un thème.

Il s’agit de voir l’ensemble des composants, de diviser l’ensemble en ses composants de haut en bas et synthétiser du bas vers le haut pour analyser.

L’objectif est une meilleure analyse, bien qu’il manque quelque chose. Pour faire l’ensemble à partir de composants, vous avez encore besoin de la touche humaine pour combler les trous.

Génération de projets à partir d’Evernote

Il s’agit d’une approche pour « générer des projets ». Si Evernote stocke vos observations sur un sujet, alors vous pouvez etiqueter ces éléments et répondre à tous les problèmes liés au titre du même projet.

marklewis

I am an ex-Access developer, business analyst turned technical translator, fluent in French and English

Voir tous les articles de marklewis →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.