Le cycle Faire, Mesurer et Analyser

Cet article est aussi disponible en: English (Anglais)

Le cycle faire mesurer et analyser vous aide à avancer, en prenant du recul sur vos actions, et analyser la performance basée sur des mesures quantitatives.

Trois points essentiels à Getting Things Done

Vous fixez des objectifs et des tâches. Vous intégrez les choses dans un plan à court terme, à moyen terme et à long terme, puis vous continuez à faire les choses au quotidien.

Vous êtes pompier, vous faites que des choses essentielles ou dans l’urgence.

Basé sur la direction actuelle

Investissez du temps dans votre stratégie pour comprendre si les choses vont dans le bon sens. Des mesures pour vous aider à déterminer ce qui se passe bien.

Faire, Mesurer et Analyser

Parfois vous ne savez pas dans quel sens aller. Vous devez déterminer la façon dont les choses se passent maintenant, puis affirmer la façon dont vous voulez que ça se passe à l’avenir.

Parfois, il est plus facile de savoir dans quelle direction vous ne voulez pas aller! Il peut être plus difficile d’exprimer la façon dont vous voulez que les choses aillent. Basez vos objectifs sur l’état actuel des choses.

Cycle d’activité

Ce flux d’activité trace un cycle de gestion.

measure do analyse cycle

Commencez par une descriptif référentiel de votre système. C’est ce qui décrit le système tel qu’il fonctionne aujourd’hui. Vous voudrez peut-être analyser les exigences fonctionnelles pour cartographier le futur système.

Essayez d’améliorer le système, de le rendre plus rentable, de le configurer d’une manière particulière. Il ne s’agit peut-être pas seulement d’argent, mais de choses spécifiques à réaliser, des choses que vous aimez faire plus que d’autres. Fixez vos objectifs vers ces choses là.

L’objectif est d’améliorer les processus de manière générale que ce soit gestion ou production ou autre.

J’utilise GTD pour me fixer des planifier des tâches. La planification se passe à différents horizons, à court terme, à moyen terme à long terme.

L’objectif peut emmener dans une direction particulière, mais aussi pour que les choses se passent plus facilement. Il est inutile que les choses soient difficiles en soi, alors prenez le chemin de la moindre résistance.

L’objectif est de fonctionner de tranquillement, d’être plus efficace et donc de gagner plus.

Faire, mesurer et analyser

L’idée d’un cycle est de faire, mesurer et analyser comment les choses se sont passées (sur la base d’indicateurs mesurés).

Un cas simple est en traduction. Mesurer le temps d’exécuter les commandes, le nombre de mots faits en une heure, aide à faire des estimations raisonnables. La livraison à temps améliore les relations clients. La livraison à temps est basée sur des estimations du temps passé futur.

J’ai développé une base de données de traduction pour gérer la terminologie et pour mesurer des statistiques de performance. Cela aide à mesurer, à analyser.

Ces mesures permettent de fixer les coûts, les prix et de savoir quel devrait être le taux. Le résultat est d’améliorer les performances et de rendre le travail plus confortable. Productivity may also improve by focusing on just one job rather than two. Donc, ce cycle fait le tour.

Alors ce cycle tourne. Le système de gestion décrit dans un modèle UML. L’idée est de faire pendant un certain temps, de mesurer, d’examiner les résultats et de trouver des possibilités d’amélioration.

Tags:

Add a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.