Le cycle Brainstorm et Structurer

Les documents de gestion sont très variés: des cartes heuristiques, des listes de problèmes, des listes de tâches, Evernote, des cartes de processus, des cartes conceptuelles.

Comment gérez-vous les vastes flux d’informations dans votre entreprise et capitalisez-vous sur le jus créatif des gens ?

Existe-t-il des mécanismes suffisants pour recueillir des idées et les transformer en actions à suivre et à évaluer au fil du temps?

L’objectif est de gérer les idées en commençant par les idées brutes vers une liste d’actions structurée.

Brainstorming dans les projets ou au quotidien.

Technique

Soumettez vos idées à des contraintes de réflexion pour trouver une solution à une observation. Alternativement, réfléchissez librement pour analyser comment les choses s’emboîtent et déterminer la stratégie.

Amener du brainstorming et la libre pensée dans le cycle de planning est d’innover.

Vous utiliserez des logiciels ou non. Les idées à différents niveaux sont plus ou moins structurées et plus ou moins liées entre elles.

Lier des documents par des identifiants communs tel que des tags dans Evernote ou des numéros de problème.

Les cartes de processus

Une carte de processus montre des séquences d’événements. Ils sont similaires à des diagrammes Ishikawa (diagramme en arêtes de poisson) qui montrent une séquence d’événements dans le temps de gauche à droite.

Documents de stratégie

Le document stratégique est en forme lisible (texte) qui réunit beaucoup d’éléments dans une stratégie cohérente. Le document stratégique doit être développé pour le transformer en plan opérationnel.

Liste des problèmes

Le principe est de noter vos observations avec une cause ceux observés ou actuels, une solution et une conclusion pour action. Il est possible d’exprimer des problèmes initialement sans avoir une solution évidente. Parfois des actions se présentent comme résolution sans avoir nécessairement pu exprimer le problème précisément.

Listes de tâches

Une liste de tâches doit rester opérationnelle et concerne le court terme. D’autres documents définiront peut-être ce que devrait être fait sans nécessairement définir l’échelle de temps. Un plan de projet peut remplacer une liste de tâches.

Evernote

Evernote est l’expression libre des idées. Les balises lient les notes et permettent la navigation d’un groupe de notes. La contrainte d’une liste structurée (de problèmes) oblige une réflexion sur ce qui doit être fait (action) à partir d’une observation, une cause, une solution. C’est une contrainte créative.

Cartes Mentales

Les cartes mentales ont besoin d’être structurés pour les traduire en actions concrètes.

Comment contrôler ce processus ?

Le contrôle de ce processus créatif passe par différents outils. Pour en faire le suivi, faites référence à des numéros d’identifiant de problème dans le document de stratégie ou dans Evernote pour montrer que l’idée a été menée en action. (J’utilise Ayoa pour cela). Éliminer ou combiner des doublons.

N’oubliez pas d’agir : le processus de création demande une action corollair pour changer le monde.

différents types de documents de gestion

marklewis

I am an ex-Access developer, business analyst turned technical translator, fluent in French and English

Voir tous les articles de marklewis →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.